Brazilianite - Encyclopédie

Brazilianite du Brésil

    Classe : Phosphates, arséniates, vanadates
    Sous-classe : Phosphate anhydres
    Système cristallin : Monoclinique
    Chimie : NaAl3(PO4)2(OH)4
    Abondance : Rare

La brazilianite est un minéral typique des pegmatites granitiques, associée à la muscovite, l'albite et la tourmaline. Elle doit son nom à son pays de découverte : le Brésil. La brazilianite se présente en cristaux prismatiques courts à isométriques, aux faces du prisme striées ou allongées, parfois lancéolés, en cristaux applatis d'apparence octaèdrique, également en globules fibroradiés. Elle est quelquefois massive et poreuse. Transparente à éclat vitreux, la brazilianite est d'un jaune verdâtre caractéristique, plus rarement blanche ou incolore. C'est un minéral rare apprécié des collectionneurs, pouvant être taillé en gemmes.

La brazilianite dans le Monde

Brazilianite du Brésil
La brazilianite est comme son nom l'indique un minéral brésilien : tous les cristaux d'exception proviennent du Minas Gerais qui a fourni des cristaux gemmes atteignant les 20 cm et des prismes biterminés de 5 cm (Corrego Frio près de Divinodas Laranjeiras), ainsi que des cristaux pierreux jaune-vert de 10 à 25 cm, respectivement à Galiléia et Sao Geraldo, près de Conseiheiro Pena. La brazilianite est aussi connue en globules fibroradiés incolores centimétrique dans les pegmatites du district de North Groton (New Hampshire).

La brazilianite en France

En France, le seul gisement a avoir produit de la brazilianite est Echassières (Allier), où elle a été identifiée en microcristaux.

Les macles

Pas de macle connue pour cette espèce.

Les faux et arnaques

Pas de faux recensé pour cette espèce minérale.



Dureté : 5,5
Densité : 2,98
Cassure : Conchoïdale
Trace : Blanche




TP : Translucide à transparent
IR : 1,602 à 1,623
Biréfringence : 0,020
Caractère optique : Biaxe +
Pléochroïsme : Faible
Fluorescence : Aucune


Solubilité : Acide fluorhydrique et sulfurique

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune