Rosélite - Encyclopédie

Rosélite de Bou Azzer, Maroc

    Classe : Phosphates, arséniates, vanadates
    Sous-classe : Arséniates hydratés
    Système cristallin : Monoclinique
    Chimie : Ca2(Co, Mg)(AsO4)2 2H2O
    Abondance : Très rare

La rosélite (parfois appelée alpha-rosélite pour la distinguer de son dimorphe triclinique, la béta-rosélite) est un arséniate de cobalt rare de la zone d'oxydation des gisements d'arséniures de cobalt. Elle doit son nom au minéralogiste Gustave Rose de l'Université de Berlin. Elle se présente en petits cristaux prismatiques allongés, de teinte rose à violet et rouge violacé, fréquemment groupés en agrégats sphérolitiques. C'est un minéral rare convoité des collectionneurs en raison de sa jolie couleur.

Rosélite de Bou Azzer, Maroc
Rosélite de Bou Azzer, Maroc
Rosélite de Bou Azzer, Maroc
Rosélite de Bou Azzer, Maroc

La rosélite dans le Monde

Les meilleurs spécimens de rosélite proviennent de la mine Arhbar à Bou Azzer (Maroc), où des groupes de cristaux brillants atteignant le centimètre, implantés sur dolomite, ont été découverts ; l'association à des scalénoèdres roses de calcite cobaltifère y compose des bouquets particulièrement esthétiques. De petits cristaux rose violacé sur quartz ont autrefois été extraits des mines allemandes de Schneeberg dans la Saxe (Daniel, Rappold), sites de découverte du minéral. La rosélite est également signalée dans deux loclaités d'Andalousie (Espagne).

La rosélite en France

Ce minéral n'est pas présent dans le sous-sol français.

Les macles

Macle très commune sur {100}.

Les faux et arnaques

Pas de faux recensé pour cette espèce minérale.



Dureté : 3,5
Densité : 3,46 à 3,74
Cassure : Indéterminée
Trace : Blanche à rose




TP : Translucide à transparent
IR : 1,694 à 1,735
Biréfringence : 0,018
Caractère optique : Biaxe -
Pléochroïsme : Faible
Fluorescence : Aucune


Solubilité : Acides

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune