Cobaltite - Encyclopédie

Cobaltite de Håkansboda, Bergslagen mining district, Suède © Kristalle

    Classe : Sulfures et sulfosels
    Sous-classe : Sulfures
    Système cristallin : Orthorhombique
    Chimie : CoAsS
    Abondance : Peu fréquent

La cobaltite est probablement le plus répandu des minéraux de cobalt. On la rencontre associée à d'autres arséniures ou sulfures de nickel et de cobalt dans les minéralisations hydrothermales de haute température (filons, gîtes pyrométasomatiques...). Des quantités appréciables de nickel et surtout de fer peuvent remplacer le cobalt. Son nom est en lien avec sa composition chimique. Les cristaux sont très communs : d'habitus isométriques et à faces striées, ils sont souvent pseudocubiques, pseudo-octaédriques, pseudo-dodécaédriques pentagonaux et de formes mixtes ; excédant rarement le centimètre. La cobaltite peut être aussi massive, grenue ou compacte. Sa couleur s'étend du blanc argent à reflets rosés au gris métallique à teinte violacée. La cobaltite fut jadis une source majeure de cobalt, moins prisée aujourd'hui.

Photo principale : Cobaltite de Håkansboda, Bergslagen mining district, Suède © Kristalle

Cobaltite de Tunaberg Cu-Co Ore Field, Tunaberg, Nyköping, Södermanland County, Suède © Harold Moritz

La cobaltite dans le Monde

De superbes cristaux nous viennent des gisements scandinaves, notamment de Tunaberg (Suède) et de Skutterud, près de Drammen (Norvège) et mesurent jusqu'à 8 cm ; dans ce second gisement elle cristallise dans des calcaires métamorphiques. Schneeberg (Saxe, Allemagne) a également livré de beaux cristaux. La cobaltite est présente dans de nombreux gisements australiens et canadiens, ainsi qu'à Bou Azzer (Maroc).

La cobaltite en France

En France, la cobaltite est signalée dans de très nombreuses occurences comme Marsanges (Haute-Loire), Chessy (Rhône), Poullaouen (Finistère), Lacaune (Tarn), Cap Garonne (Var), etc... cependant aucune cristallisation majeure n'est à noter.

Les macles et cristallisations spéciales

Les macles sont connues autour de [111] et avec {011} et {111} comme plans de composition.

Les faux et traitements

Pas de faux recensé pour cette espèce minérale.



Dureté : 5,5
Densité : 6,33
Cassure : Irrégulière
Trace : Gris-noir




TP : Opaque
IR : -
Biréfringence : -
Caractère optique : Aucun
Pléochroïsme : Aucun
Fluorescence : Aucune


Solubilité : Acide nitrique

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies

PInterest

Notre site Web vous permet de partager son contenu sur le réseau social PInterest. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de PInterest: https://policy.pinterest.com/fr/privacy-policy/