Chalcophanite - Encyclopédie

Chalcophanite de Torgal Mine, Portugal © Pedro Alves

    Classe : Oxydes et hydroxydes
    Sous-classe : Hydroxydes et hydrates
    Système cristallin : Rhomboédrique
    Chimie : ZnMn3O7 3H2O
    Abondance : Assez fréquent

La chalcophanite est un minéral secondaire de la zone d'oxydation supergène des gîtes de zinc et manganèse, où elle accompagne des oxydes variés de zinc, manganèse et fer. Son nom vient du grec khalcos et phainein (paraître) qui révèle la particularité de ce minéral à changer de couleur sous l'effet de la chaleur (du noir au bronze cuivré). Elle se présente en petits cristaux tabulaires ou lamellaires couramment pseudo-octaédrique, ne dépassant pas 8 mm, en masses botryoïdales géodiques, ou en agrégats stalactitiques. C'est un minéral bleuâtre à noir de fer. C'est un minerai accessoire de manganèse.

Photo principale : Chalcophanite de Torgal Mine, Portugal © Pedro Alves

Chalcophanite de Torgal Mine, Portugal © Pedro Alves
Chalcophanite de Torgal Mine, Portugal © Pedro Alves
Chalcophanite de Gold Hill Mine, Utah © Alex Earl
Chalcophanite de Gold Hill Mine, Utah © Alex Earl
Chalcophanite de Herdade dos Pendões, Portugal © Pedro Alves
Chalcophanite de Herdade dos Pendões, Portugal © Pedro Alves
Chalcophanite de Peyrebrune, Tarn, France © Georges Favreau (image MEB)
Chalcophanite de Peyrebrune, Tarn, France © Georges Favreau (image MEB)

La chalcophanite dans le Monde

Les plus beaux échantillons connus ont été découverts à la mine Ojuela, près de Mapimi (Mexique), mais des spécimens de bonne qualité proviennent des gisements de Franklin et Sterling Hill (New Jersey), et de Tamera (Tunisie). Le grand district manganifère d'Hotazel (Afrique du Sud) a également donné de bons échantillons de ce minéral relativement commun.

La chalcophanite en France

En France, la chalcophanite est signalée à Peyrebrune (Tarn) ainsi qu'à la mine de Batère (Pyrénées-Orientales).

Les macles et cristallisations spéciales

Pas de macle connue pour cette espèce minérale.

Les faux et traitements

Pas de faux recensé pour cette espèce minérale, mais très facile à confondre avec l'hématite, la pyrolusite ou la goethite sans analyse chimique...



Dureté : 2,5
Densité : 3,9 à 4,1
Cassure : Irrégulière
Trace : Marron à marron-rouge




TP : Opaque à transparent
IR : 2,720
Biréfringence : 0
Caractère optique : Uniaxe -
Pléochroïsme : Aucun
Fluorescence : Aucune


Solubilité : Acide chlorhydrique

Magnétisme : Aucun
Radioactivité : Aucune

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Google Analytics

Google Analytics est un service utilisé sur notre site Web qui permet de suivre, de signaler le trafic et de mesurer la manière dont les utilisateurs interagissent avec le contenu de notre site Web afin de l’améliorer et de fournir de meilleurs services.

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies