Qu'est-ce que l'astérisme en gemmologie ?

Astérisme : définition

Rubis étoilé
Certains cristaux montrent des micro-inclusions minérales fibreuses orientées selon des axes cristallographiques préférentiels. La réflexion d'un faisceau lumineux sur ces inclusions produit l'apparition d'une étoile lumineuse : c'est l'astérisme. Chaque lignée d'inclusions réfléchit le faisceau dans les deux directions opposées perpendiculaire à l'allongement des microfibres. Ce phénomène est exacerbé par la taille bombée en cabochon.  L'astérisme est un cas particulier de chatoiement.

Ce phénomène est particulièrement célèbre dans certaines variétés de rubis ou de saphir, appelés alors "étoilés". Il est lié à la présence d'aiguille fines de rutile. L'étoile de Bombay est un saphir étoilé de 99 carats découvert au Sri Lanka et conservé à la Smithsonian Institute de Washington. Ce phénomène peut exister chez de nombreuses espèces minérales disposant d'inclusions orientées : 

- saphir et rubis (étoiles à 6 branches, exceptionnellement 12 si inclusions de rutile et d'hématite)
- quartz rose (étoiles à 6 branches)
- grenat (étoiles à 4 branches, parfois 6)
- diopside (étoiles à 4 branches)
- spinelle (étoiles à 4 branches, parfois 6)
- pierre de Lune (étoiles à 4 branches)
- chrysobéryl (rares étoiles à 4 branches)
- tanzanite (rares étoiles à 4 branches)
[...]

Attention, la chauffe et le refroidissement contrôlé et lent de saphir et rubis naturels ou synthétique peuvent également générer un astérisme.
Diopside étoilé
Grenat étoilé
Pierrre de Soleil étoilée
Quartz rose étoilé