Enstatite - Encyclopédie

Bronzite d'Inde

    Classe : Silicates
    Sous-classe : Inosilicates
    Système cristallin : Orthorhombique
    Chimie : MgSiO3
    Abondance : Fréquent

L'enstatite appartient au groupe des pyroxènes orthorhombiques (ou orthopyroxènes). C'est un constituant des roches basiques et ultrabasiques (pyroxénites, péridotites et plus rarement gabbros et norites), également présent mais plus rare dans les roches métamorphiques de haut degré (granulites et charnockites), les gîtes de contact (cornéennes), ou les roches volcaniques. L'enstatite (magnésienne) forme une série continue avec la ferrosilite (ferrifère), la bronzite étant une variété d'enstatite de composition intermédiaire. Les orthopyroxènes magnésiens s'altèrent en talc ou serpentine, les orthopyroxènes ferrifères plutôt en amphibole ("ouralitisation"). C'est un minéral qui tire son nom du grec enstatês (antagoniste), par allusion à son caractère réfractaire à la chaleur. Les cristaux nets sont rares et seulement connus dans les pegmatites gabbroïques : ce sont alors des prismes aplatis. L'enstatite se présente généralement en masses fibreuses, lamellaires, grenues ou compactes, de couleur blanche, grisâtre à jaunâtre, verdâtres à brun clair, parfois vert foncé. Elle est exceptionnellement utilisée comme gemme lorsqu'elle se présente en cristaux vert vif, incolores ou bruns, avec un astérisme net ; les échantillons à fort chatoiement sont exploités à des fins ornementale au Canada, en Inde et au Brésil (bronzite).

Bronzite d'Inde

Bronzite de 84,00 ct d'Inde

Bronzite d'Inde

Bronzite de 96,00 ct d'Inde

Bronzite d'Inde

Bronzite de 44,55 ct d'Inde

Bronzite d'Inde

Bronzite de 57,00 ct d'Inde

L'enstatite dans le Monde

De très grands cristaux (jusqu'à 50 cm) proviennent des pegmatites gabbroïques de Bamle (Norvège). Les Etats-Unis (Tilly Foster, New York et Boulder, Colorado) ainsi que le Brésil (Brumado, Bahia) ont également fourni des cristaux de 2 cm groupés en agrégats grenus ou lamellaires. L'entatite est apte à fournir de magnifiques cristaux transparents et gemmes comme ceux de Madagascar (Mont Ankaratra), de Ratnapura et Elahera (Sri Lanka : cristaux gemme incolores, verts à bruns), du Myanmar (Mogok), ou d'Inde (cristaux à astérisme marqué).

L'enstatite en France

Enstatite du Puy de Menoyre - Photo & collection Y. Vessely
Cette espèce minérale est très présente en cristaux millimétriques dans les roches volcaniques du Massif Central et plus particulièrement du Cantal, du Mont-Dore et de la Chaîne des Puys.

Photo de cristaux gemmes d'enstatite du Puy de Menoyre près de Mauriac (Cantal) - Photo & collection Y. Vessely

Les macles

Exsolution d'opx dans cpx

Pas de macle connue pour cette espèce minérale. En revanche les orthopyroxènes comme l'enstatite peuvent présenter des exsolutions de clinopyroxène (augite) de même que l'augite peut présenter des exsolutions d'orthopyroxène. Ces exsolutions orientées sont souvent confondues avec des macles.

Ci-contre, une photo d'une augite à exsolution d'orthopyroxène (bandes jaunes) en lumière polarisée-analysée.

Les faux et arnaques

Pas de faux recensé pour cette espèce minérale.



Dureté : 5 à 6
Densité : 3,2 à 3,9
Cassure : Irrégulière
Trace : Blanche à grise




TP : Translucide à transparent
IR : 1,650 à 1,679
Biréfringence : 0,009 à 0,011
Caractère optique : Biaxe +
Pléochroïsme : Visible
Fluorescence : Aucune


Solubilité : Acide fluorhydrique

Magnétisme : Paramagnétique
Radioactivité : Aucune